Happy New Year au Northern Bass Festival

par | Jan 9, 2019 | Nouvelle-Zélande | 1 commentaire

Afin de fêter la nouvelle année comme il se doit, nous avons décidé de nous rendre au plus grand festival de bass music de Nouvelle-Zélande, le Northern Bass. Retour sur 3 jours (du 29 au 31 décembre) de musique, de fête mais aussi d’imprévus.

Mais, pourquoi le Northern Bass ?

Premièrement, nous aimons tous les deux la Drum&Bass et après quelques recherches, il s’est avéré qu’il s’agissait du plus grand festival de Drum&Bass de Nouvelle-Zélande qui plus est avec un line-up séduisant. Ensuite, nous recherchions un festival sur l’île du Nord avant de descendre sur l’île du Sud et de préférence bien au Nord pour profiter de la chaleur. Le Northern Bass , positionné au Nord d’Auckland était alors le choix parfait.

Quelques jours après notre arrivée en terre du milieu, nous décidâmes de réserver nos billets pour nous mais aussi pour notre van afin de pouvoir camper à l’intérieur du festival.

Et alors, le Northern Bass, ça vaut le coup ?

Pour être honnête, oui et non.

Tout d’abord, ce qui nous a vraiment plu, ce sont les DJs que nous attendions (Pendulum Live, Danny Byrd, The Upbeats etc.). Les sets étaient de qualité et le son était bon. Les scènes étaient bien réparties et la Jungle Stage entourée d’arbres avait un véritable cachet. D’ailleurs, le festival dans son ensemble était agréable à parcourir avec ses campings bien positionnés, sa petite place avec les différents stands de nourriture et la scène Oasis avec son étang où il était possible de se baigner. Enfin l’ambiance était bon enfant et conviviale. Par ailleurs, nous n’avons rencontré que très peu de touristes.

Cependant, tout n’était pas parfait. La première chose qui nous a frappé est la tarification excessive des consommations. En effet, la nourriture et les boissons étaient assez chères alors qu’en même temps, l’organisation interdisait que l’on puisse ramener de quoi cuisiner sa nourriture. De plus, quelques jours avant l’évènement, l’organisation a sorti le line-up complet et la time table et surprise, la scène Oasis et la Main Stage n’ouvriraient que le 30 et 31 décembre. Grande déception pour nous sachant que nous comptions bien profiter du point d’eau les 3 jours. Enfin, nous avons loupé le feu d’artifice dû à un couac qui a décalé son tir de 40 minutes alors que nous étions déjà partis vers une autre scène.

Cependant, malgré ces petits désagréments, nous avons passé un très bon festival et un très bon nouvel an.

N’hésitez pas à visionner notre vidéo récapitulative du festival (juste en dessous) pour découvrir l’ambiance du Northern Bass.

See you soon 🙂