Randonnée #4 : Abel Tasman

par | Jan 22, 2019 | Nouvelle-Zélande

Le parc national Abel Tasman est réputé pour ses plages de sable doré, ses falaises de granit sculptées et son célèbre tracé côtier.

A propos de la randonnée

Abel Tasman est le plus petit parc national de Nouvelle-Zélande, situé au Nord de l’île du Sud. La randonnée se fait normalement sur 3-5 jours mais nous avons préféré faire une partie de la track sur une seule journée. De nombreuses plages presque désertiques et forêts sauvages rythment la randonnée. Ce qui permet de profiter pleinement des paysages paradisiaques. 

De plus, cette randonnée est une des great walks de Nouvelle-Zélande. D’une longueur de 60 km, elle permet de découvrir plusieurs must sees comme la « Cleopatre’s Pool » ou encore un pont suspendu à 47 mètres du sol. Enfin, sachez qu’il existe de nombreuses parcelles de randonnée si vous ne voulez en faire qu’une partie comme nous.

Cependant, si vous comptez faire la randonnée dans son intégralité, sachez il vous faudra passer vos nuits dans l’une des 4 huttes ou dans l’un des 18 campsites du tracé. La réservation est obligatoire. Vous pouvez réserver en passant par le site du gouvernement pour avoir une vision complète des solutions de logement : https://www.doc.govt.nz/abeltasmantrack

 

 

Caractéristiques

Niveau : Facile à intermédiaire en fonction de la distance parcourue

Durée : Certains tracés peuvent se faire en 20 minutes mais la randonnée complète se fait en 3 à 5 jours

Équipements nécessaires : Chaussures de randonnée, crème solaire, chapeau/casquette, sac de couchage

En conclusion, Abel Tasman est l’une des great walks de Nouvelle-Zélande mais pas la plus ardue. Il est possible d’en faire une petite partie si vous voulez seulement profiter des paysages tasmaniens. Mais si vous voulez vous challenger, il est tout à fait possible de la parcourir avec un peu d’organisation, de motivation, et surtout un maillot de bain !

La localisation

La randonnée est située au sommet de l’île du sud; les villes les plus proches sont Motueka, Takaka et Kaiteriteri.

Des routes mènent à Marahau et à Totaranui aux deux extrémités de la piste côtière (à une heure et demie de Nelson) et permettent d’accéder au système de pistes à l’intérieur des terres.

De plus, il existe aussi des services de bus réguliers et à la demande pour le parc depuis les villes locales et Nelson, ainsi que des services de mise à l’eau et de taxi nautique.